Appuyez sur entrer pour lancer la recherche.

2020, une nouvelle histoire

Happy New Year Plant Slow Life

Nous sommes le premier jour de cette nouvelle décennie, je suis tranquillement installée dans mon lit et laissez-moi vous souhaiter une très belle et heureuse année 2020, qu'elle soit remplie de bonheur et qu'elle vous apporte tout ce que vous désirez. Je ne sais pas si vous partagez le même enthousiasme que moi à l'idée de commencer ce nouveau chapitre mais j'étais très impatiente que l'année 2019 se termine. À vrai dire j'avais déjà hâte de tourner la page alors qu'on était encore au mois de juin.

2019 a été l'unes des années les plus dures que j'ai eu à traverser. Je me suis éloignée des réseaux sociaux car je n'avais plus envie de partager ou de voir cette fausse vitrine de vie parfaite qui te fait te sentir un peu plus misérable.
Si je devais retenir un mot pour 2019, ce serait certainement déception. Je n'ai quasiment vécu que ça, amicale, familiale, professionnelle, médicale. J'ai eu des choix à faire qui ont été très difficiles et que je regrette encore parfois mais il faut avancer.
J'ai passée mon année à envier les autres, chose que je n'avais jamais vécu auparavant et que j'ai eu du mal à vivre. J'ai remis ma vie en question à de nombreuses reprises juste parce qu'un tel ou un tel avait l'air heureux alors j'avais envie de faire pareil pour être heureuse moi aussi. Le plus dur c'est que j'ai détesté ressentir ça mais c'était plus fort que moi. J'ai toujours été satisfaite de ce que j'avais et de qui j'étais mais 2019 a tout balayé et je n'ai pas su gérer ces nouvelles émotions.
J'ai également découvert les crises d'anxiété, voire de panique dans certains moments, nouveauté également puisque j'ai toujours été quelqu'un de zen et calme. J'ai traversé des bouleversements émotionnels sans aucune pause durant ces 12 mois et je pense que ça a été la cause de cette anxiété qui s'est installée depuis le mois de septembre.
Ma santé s'est aggravée, et le diagnostic de pérennité des médecins m'a beaucoup inquiété mais au lieu de l'accepter, j'ai passé des mois à stresser et à me dire que je n'allais jamais pouvoir vivre comme ça. J'ai passé des mois horribles à vivre avec cette boule constante dans le ventre, à ne jamais en voir la fin et à ne jamais relâcher la pression.
L'autre mot que je retiens est solitude, car j'ai dû vérifier à mes dépens que l'adage "on n'est jamais mieux servi que par soi-même" n'est que trop vrai. Encore une fois les réseaux sociaux sont les pires ennemis dans cette situation. J'ai perdu des amitiés et des liens que je pensais solides, des personnes à qui je tenais énormément et pour affronter ça, je n'avais plus aucune épaule sur laquelle pleurer. J'ai eu le sentiment de traverser cette année toute seule, laissée de côté.
J'ai également eu à gérer un sentiment très difficile : la frustration, inconnue au bataillon car j'ai toujours obtenu ce que je souhaitais en m'en donnant les moyens mais force est de constater que cette fois-ci, ça ne dépendait pas que de moi. Comment accepter que la chose que vous désirez le plus au monde n'arrive pas? Comment gérer cette attente si difficile? Comment combler ce vide à l'intérieur qui reste désespérément vide? J'imagine que le temps panse les plaies mais ce n'est pas tous les jours faciles.

J'ai eu l'impression de traverser cette année en étant enfermée dans un corps et un esprit que je ne connaissais pas, comme coincée à attendre que ça se finisse sans savoir gérer convenablement les événements. Toutes ces émotions étaient nouvelles pour moi car ma vie était plutôt calme jusqu'à maintenant, j'estimais même que j'avais beaucoup de chance d'avoir une vie telle que la mienne mais mon optimisme a été mis à rude épreuve durant ces 12 derniers mois et j'ai baissé les bras très vite. Pour ma trentième année, le destin m'a mis des bâtons dans les roues et j'ai passé un sale quart-d'heure.

Sur une note plus joyeuse, 2019 a quand même eu ses bonheurs, comme des supers vacances dans le sud, des rires qui sont restés présents malgré les épreuves, ma meilleure amie qui a mis au monde le plus beau des bébés, mon compagnon à quatre pattes qui m'accompagne tous les jours et l'amour de ma vie qui est toujours à mes côtés après toutes ces années.

La belle surprise de 2019 a été de découvrir qui j'étais vraiment et ce que j'aimais réellement, sans chercher à plaire, sans m'adapter aux autres, sans chichi. Je suis finalement quelqu'un de plutôt solitaire, qui peut être mal à l'aise et déstabilisée au contact de certaines personnalités trop extravagantes, qui se sent bien dans un environnement calme, qui fuit les situations anxiogènes et bruyantes. J'aime prendre le temps, j'aime être organisée, j'aime les balades dans la forêt et la nature en général, j'aime voyager, j'aime lire, j'aime m'ennuyer, j'aime être au calme chez moi devant une série, j'aime passer des weekends où je ne fais rien, j'aime toujours autant passer des heures au bord de l'eau, j'aime faire des activités zen comme le yoga, la méditation, la sophrologie même si tout le monde trouve ça ringard. Je suis finalement quelqu'un de plutôt réservée, qui a besoin de calme, et je suis contente de m'être trouvée, il était temps au bout de 30 ans.

Peace Ocean Standing Looking

Il est temps de commencer cette nouvelle année en ouvrant un nouveau livre où les pages sont à écrire. 2019 m'a servi de leçon sur tous les plans, je ne vais plus me laisser submerger par ces émotions et si de nouvelles épreuves difficiles se présentes, je saurai les gérer avec force et courage. Je suis plus déterminée que jamais à être heureuse et à retrouver la paix en moi. Je ne veux pas oublier cette année, je veux seulement tout mettre dans une boîte et bien fermer le couvercle.
Je lâche prise sur ce sentiment de jalousie qui ne me ressemble pas, je n'ai pas envie d'avoir la vie de quelqu'un d'autre, j'ai envie de mener la mienne comme je le souhaite. Je lâche prise sur ma maladie, il n'y a pas de guérison et plus je vieilli, plus les symptômes seront présents, c'est comme ça et je dois prendre soin de moi. Je lâche prise sur la tristesse de ma solitude et j'accepte ma vie sociale, je m'aime et je compte sur moi, c'est le plus important, je compte d'ailleurs devenir ma meilleure amie. Je lâche prise sur la frustration, sur l'attente, et je profite de chaque moment sans penser au "et si", je suis patiente et la vie est belle alors je ne dois pas la gâcher à attendre, ça finira bien par arriver et je dois profiter pour toutes les personnes qui n'ont pas eu cette chance.

Il m'aura fallu cette année 2019 pour me donner un bon coup de pied au cul et prendre conscience de beaucoup de chose.

Pour conclure cet article à cœur ouvert, sûrement l'article le plus sincère que j'ai écrit jusqu'à maintenant, j'ai décidé de me fixer des lignes de conduites pour cette nouvelle décennie, je ne parle pas de résolution car j'espère que vous aurez compris que cela va bien au-delà.

♦ Je vais prendre le temps, pour vivre, pour m’ennuyer, pour être heureuse, pour être triste, pour rire, pour pleurer, pour tout. Nous vivons dans une société où tout va bien trop vite, où il faut toujours faire quelque chose, où prendre le temps n'existe plus et où on ne profite plus.

♦ Je vais me détacher de cette mode des réseaux sociaux car j'ai compris depuis longtemps que ce n'est pas pour moi. Je ne vais pas arrêter car j'aime beaucoup y aller mais je veux créer mon monde à moi, un univers où la frustration n'existe pas, où la vie est réelle et où on se sent comme chez soi.

♦ Je vais être moi, ne plus faire semblant avec les gens, ne plus me plier aux volontés de chacun, ne plus chercher à plaire pour espérer être acceptée.

♦ Je vais penser à moi, je vais faire des choses qui me font plaisir, je vais m'accorder du temps pour me relaxer et apprécier cette solitude qui me rend heureuse. Je vais prendre soin de ma santé et la mettre au premier plan, qu'elle soit physique et mentale.

♦ Je vais trouver cette route vers la plénitude.

Vous l'aurez compris, 2020 et cette nouvelle décennie rime avec temps, ennui, affirmation de soi, paix, acceptation de ses choix / ses passions / ses plaisirs, reconnaissance, authenticité, acceptation de ses différences, fierté et enfin plénitude. C'est donc ça passer la trentaine pour moi, je ne ressemble en rien à qui j'étais à 20 ans, tout a changé et je pense m'être enfin rencontrée. Cela n'a pas été facile, d'affronter ces épreuves et surtout me plonger dans ces réflexions et faire ce travail sur moi-même mais j'y suis arrivée et le temps n'a plus qu'à faire le reste, avec un bon coup de pouce de ma part.

Outre les vœux de bonheur que l'on souhaite à chaque nouvelle année, je veux vous souhaiter sincèrement de vous rencontrer, de chercher puis trouver qui vous êtes vraiment, sans artifices. Je veux vous souhaiter d'apprendre à vous aimer car vous pourrez affronter n'importe quelle épreuve. Je veux vous souhaiter d'être en paix avec vous, d'être votre meilleur allié et votre meilleur soutien.

Avec tout mon amour

Commentaires

  1. J'espère que cette année 2020 t'apportera tout ce dont tu souhaites!

    Une merveille année (j'en suis sûre) qui commence :)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, j'ai hâte de voir ce que 2020 me réserve.
      Très bonne année à toi ! Bisous

      Supprimer

Instagram

|Mentions légales|