Rubriques Beauté

Astuce (5) Favoris (84) Haul (35) Revue (174) Routine (26) Tutoriel (69)

Rubriques Mode

Mode ( 16 )

Rubriques Voyages

Europe (8) USA (6)

Le bonheur et puis c'est tout !

Je trouve que c’est toujours compliqué de commencer la rédaction d’un article humeur, surtout lorsque mon univers tourne principalement autour de la beauté mais aujourd’hui, j’avais besoin d’écrire sur autre chose.
Je me pose pas mal de questions depuis le début de l’année, sur moi, sur ma vie, sur mon boulot, sur mon style de vie et je suis partagée entre deux émotions : ce que la société attend de moi vs. ce que je souhaite réellement.
La plupart des gens mènent plus ou moins la même vie (mais pas forcément dans le même ordre) : on fait des études, on trouve un boulot, on se met en couple, on aménage ensemble, on a pour but de trouver un emploi en CDI pour avoir une vie stable, on cherche à acheter un bien immobilier et une voiture, certains se marient, puis vient la question des enfants. On va au boulot tous les jours, à la même heure, voir les mêmes personnes, faire le même trajet, de temps en temps on voit ses amis et puis si l’argent le permet, on part en vacances ailleurs une ou deux semaines par an. On tente d’élever au mieux les enfants, de maintenir de l’amour dans son couple, de faire bien son travail et d’évoluer dans sa carrière, etc…
C’est à ça que vous aspirez? Pas moi ! Est-ce que c’est normal ?

Je lisais un article de Gala's Blog la semaine dernière qui m’a beaucoup fait réfléchir et qui m’a poussé à mettre des mots sur ce que je ressentais.
Je me suis rendue compte que rien ne devait être qualifié de normal, puisque la base du mot est norme et que les normes ont été créées pour encadrer et poser des règles sur une chose. Sauf que les gens, depuis tout temps, s’efforcent à être normaux et à mener une vie « normale » autrement dit, une vie imposée et dictée par leur société.
Dans ce cas-là, je ne suis pas normale et je vous encourage à ne pas l’être non plus !

Bonheur

J’ai toujours été une enfant assez libre et indépendante, j’ai toujours suivi mes envies et fait ce que je voulais (tout en respectant la loi), je n’ai jamais vraiment aimé rentrer dans des cases et obéir à des normes. Je suppose que je serai comme ça toute ma vie car à 27 ans, mes envies n’ont rien à voir avec celles des autres personnes de mon âge dans notre société.
On a beau dire qu’il ne faut pas se comparer aux autres, on est beaucoup plus fort pour le dire que pour l’appliquer. La plupart des gens de mon entourage sont en train de se marier, d’acheter un bien ou d’attendre un enfant et je me suis demandé finalement si je ne devais pas faire comme eux. Et puis j’ai eu un déclic, oui ils sont comme ça mais pas moi. J’ai 27 ans et je ne veux pas me marier, je ne veux pas non plus m’enterrer dans un endroit en achetant un bien immobilier et je ne veux pas d’enfants car je sais que je ne serais pas épanouie avec. Pourtant, c’est au quotidien que les gens tentent de te « normaliser » entre les amis qui t’expliquent que c’est maintenant ou jamais qu’il faut acheter parce que les taux d’intér…. [blablabla – je t’écoute déjà plus], entre la famille qui t’explique que tu as plus de chances d’avoir un enfant facilement avant 30 ans et que tu auras le temps d’en profiter durant ta jeunesse, entre la société qui t’envoi toujours des signaux du style de vie que tu devrais avoir à cet âge, et entre tes collègues de boulot qui te pousse à accepter un poste en CDI pour « pouvoir te poser ».

Bref, j’étouffe !

J’ai paniqué en tentant d’imaginer à quoi allait ressembler ma vie si j’écoutais la société, pourtant, à en croire tout le monde, c’est comme ça que tu dois vivre. Durant des mois, j’avais l’image d’une vie ennuyante, pas épanouissante, plan-plan et détestable à souhait lorsque je fermais les yeux car pour moi, ce n’est pas à cela que j’aspire, tout simplement.
Et puis j’ai eu un électrochoc, j’ai fermé les yeux, j’ai vidé mon esprit et je l’ai laissé vaguer à ses envies, je me suis rendue compte de ce que je voulais vraiment dans ma vie. J’ai envie de liberté, j’ai envie de voyager, de rencontrer de nouvelles personnes, de partager, de ne pas avoir de barrières, de profiter de tous les jours, de ne pas avoir de rythme, de ne pas avoir de contraintes, de pouvoir dire fu** quand je veux, de pouvoir changer de style de vie régulièrement. Je ne veux pas écouter la société, je ne suis pas prête pour tout ça !

Bonheur

J’ai envie de vivre ma vie à 100% et de ne suivre que mes envies car la vie est bien trop courte et peut s’arrêter du jour au lendemain. J’ai compris que finalement, je ne devais pas me poser de questions ni écouter ce que les gens disent car cela me rend malheureuse. Je voulais aussi vous faire comprendre qu’il faut vivre votre vie comme vous le souhaitez, l’important est d’être heureux, le reste n’est que futilité ! Ne vous laissez pas stopper par votre entourage ou par des choses matérielles, c’est en vivant une vie extraordinaire que vous aurez des histoires extraordinaires à raconter.
Vous souhaitez voir du pays tous les mois ? Quelle bonne idée, séparez-vous de toutes vos affaires et économisez le plus possible, si l’argent manque, trouvez-vous des petits boulots dans les pays que vous traverserez !
Vous voulez partir vivre à l’étranger ? Génial, renseignez-vous sur la culture du pays et organisez votre départ !
Vous voulez changer de boulot ? N’hésitez pas, envoyez votre démission et donnez-vous à fond pour trouver LE métier qui vous fera vibrer !
Vous n’êtes plus heureux avec votre moitié ? Pensez que le matériel n’est que superflu, l’important est d’être heureux avant tout et même si c’est difficile, vous y arriverez !
Vous voulez vivre entourée de pleins d’animaux ? Trop cool, prévoyez simplement des hectares de terrain et ne soyez pas trop regardant sur la déco !
Vous souhaitez avoir plein d’enfants même si vous n’avez « que » 20 ans ? Faites, si vous êtes sûres que vous serez heureuse, c’est tout ce qui compte !
Vous pouvez être parfaitement heureux en menant la vie « généralisée » d’une personne de votre âge tout comme vous pouvez également avoir envie d’autre chose et c’est tout à fait naturel. Il ne faut pas chercher à rentrer dans une case et à faire ce dont vous n’avez pas envie.

Bref, je voulais vous faire réagir avec cet article et vous faire prendre conscience de l’unique chance que l’on a de vivre. C’est fou le nombre de personnes qui disent qu’ils ne sont pas heureux dans leur vie mais que « c’est trop tard » car ils ont beaucoup trop de contraintes désormais. Sachez qu’il n’est jamais trop tard mais c’est toujours plus facile de vivre la vie de ses rêves lorsqu’il n’y a pas de barrières.
Il ne faut pas se plier aux attentes de la société, soyez vous-même, faites ce dont vous avez envie, et surtout, faites-vous confiance. N’écoutez pas les gens qui tenteront de vous poser des limites car le bonheur n’en a aucune. Peu importe le style de vie que vous souhaitez, il faut le réaliser et le vivre à fond pour ne rien regretter.

Je terminerai sur cette citation qui illustre parfaitement mon article :

La vie est trop courte pour donner une seule minute à quelque chose qui ne fait pas ton bonheur



Commentaires

  1. Très bon article ! C'est vrai qu'il y a aujourd'hui deux catégories, ceux qui suivent la normalité et ceux qui preferent faire tout le contraire. Tu as bien raison de profiter de la vie, et surtout de faire ce que tu aimes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que mon article te plaise :) Merci pour ton petit commentaire !!

      Supprimer
  2. Un très bel article ! Merci pour toutes ces ondes positives :)

    Bisous, Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire et contente que mon article te plaise :)

      Supprimer
  3. Les deux vies que tu décris ne sont pas incompatibles. Si je me retourne sur ma vie, j’ai fait tout ça ! J’ai acheté et revendu plusieurs biens immobiliers dont le premier vers 29 ans, j’ai eu des enfants à partir de 30 ans, j’ai vécu à l’étranger pendant 20 ans (avec les enfants) , aujourd’hui j’ai un immense jardin et même un chien. Et oui, les taux sont bons, il faut acheter, et revendre, et partir et revenir et peut être repartir. C’est ça la vie ! Bon, par contre , le CDI c’est quand même un concept bien franchouillard, faut pas trop rêver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas dis que c'était incompatible, je dis simplement qu'il faut suivre ses envies et privilégier son bonheur sans tenir compte du reste :)
      En gros, faire ce qu'on veut quoi ^^

      Supprimer
  4. Comme toi, j'y arrive pas. J'ai l'impression qu'à 24 ans "les gens" attendent que je me pose et que je fasse des enfants, perso, je prévois de partir un an en Australie en Octobre (croisons les doigts que tout se passe comme prévu)

    J'arrive pas a me dire que le moment va venir ou je devrais faire tous les jours/toutes les semaines la même chose. Ca me rend dingue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulala, alors tu n'est PAS DU TOUT obligée de suivre la société ! Justement, je voulais faire réagir les gens sur le fait de faire ce dont on a envie et non pas ce dont "il faut faire". J'en entends tous les jours et pourtant je fais bien ce que je souhaite et ce qui me rend heureuse. C'est important alors si tu ne veux pas faire tous les jours la même chose et t'ennuyer, ne le fait pas ;)

      Supprimer
  5. Super article, je suis tombee sur toi par hasard et j'ai adoré cette lecture. C'est un joli coup de pouce pour ceux qui justement se disent qu'il est trop tard pour changer... C'est sur que si on veut passe inapercu il faut rentrer dans le moule, faire les mouton et suivre le troupeau. Moi personnelement je ne veux pas d'enfants, quelle histoire dans ma famille. J'ai l'impression d'etre anormale. Super article merci bisous. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que mon article te plaise !! Merci bcp, bisous :)

      Supprimer
  6. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet article, qui redonne la patate !
    https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer
  7. Coucou,

    Merci de cet article si vrai ! Très peu de nanas (et de personnes en général, du même âge que toi/moi) partagent "cette existence". Limite nous caricaturant de "elle doit être un peu immature quand même", ou "tu sais ce que tu veux dans ta vie, ou pas ?"

    Moi tout pareil que toi : j'ai la trentaine, un conjoint, on est pacsés (et pas mariés), on ne veut pas d'enfant(s) par choix de vie, on sort, on va à des festivals de musique, on a des idées très libérales sur divers sujets de société, mais on est très réservés et discrets sur tout ça.

    Malgré ça, combien n'ai-je pas du affronter une nana du groupe de ses amis à lui nous seriner à tout vent "bon, vous êtes pacsés, c'est quand le mariage ?" ou "et le bébé ?"... Une fois, ça va. Mais dés qu'on la voyait...

    J'ai mis pas mal de temps à assumer ma vie.
    C'est après un accident de la route que j'ai, comme par magie, senti une vague de liberté monter en moi et me faire exister pleinement MA vie, MON couple, MES choix.
    Pour les gens, il faut être soit tout noir, soit tout blanc.
    Je suis au milieu, et me sens très bien ainsi. En ayant des envies et un quotidien choisi et assumé (protection animale, consommation bio, etc) que les personnes qui nous posent toutes ces questions "de norme familiale" n'ont pas, elles.

    Vive la vie ! Et encore mille mercis de ton article :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Je suis ravie qu'il te plaise et j'ai entendu les mêmes choses que toi, je les entends encore d'ailleurs ^^
      L'important est d'être heureux :)

      Supprimer
  8. Un article TELLEMENT juste
    Je valide chacun de ces mots qui résonnent beaucoup en moi
    Bravo parce que c'est toujours plus facile de le dire que de le faire
    En tout cas depuis que je m'écoute et que je fais passer ma personne avant les autres (qui ne le méritent pas toujours d'ailleurs) ; je me sens HEUREUSE et bien plus épanouie ! :)
    www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh, je suis ravie que tu sois heureuse !!
      Merci pour ton petit commentaire :)

      Supprimer