Rubriques Beauté

Astuce (5) Favoris (86) Haul (36) Revue (181) Routine (27) Tutoriel (69)

Rubriques Mode

Mode ( 12 )

Rubriques Voyages

Europe (10) USA (19)

Rubriques Lifestyle

Random (9) Vlog (1)

Chère France, je t'écris avec le cœur

       

Chère France,

    Je t'écris cette lettre avec le cœur, tu ne me connais certainement pas, je vis une vie assez calme et tranquille mais aujourd'hui j'ai envie de te parler.
Je m'appelle Laurie, j'ai 25 ans et je vis non loin de Bordeaux, je n'ai pas vécu grand-chose en 25 ans mais cela m'a suffi à voir tous les changements que tu as subi en si peu de temps.
Je n'ai pas besoin de te rappeler les événements d'hier et en cette journée de deuil, je me sens vidée, je ne connaissais pas les victimes et je crois d'ailleurs que je n'ai jamais lu Charlie Hebdo mais je ne souhaite désormais qu'une chose, si la magie existe, j'aimerais qu'elle puisse ressusciter ces personnes.
Ils ont été tué pour avoir dessiné ou pour avoir écrit un article, et personne n'a le droit de retirer la vie à quelqu'un sous prétexte qu'il a été offusqué. Les plus grands monstres de ce monde n'ont jamais été assassiné d'ailleurs et eux sont parti un 7 janvier alors qu'ils étaient tranquillement installés dans une salle de réunion.

Je vais te dire quelques mots sur ma famille, mon père s'appelle Jean et ma mère Danielle, mon oncle s'appelle Abdallah, mes cousins et cousines s'appellent Redah, Amal ou encore Nora, mes aïeux s’appelaient David ou Joseph, j'aurais pu être assassinée 4 fois pour avoir tant d’origines différentes dans ma famille. Je suis française, je suis née chez toi, j'ai grandi auprès de mes cousins et cousines et je t'ai aimé. Tu es mon pays, je me suis toujours sentie chez moi mais comment en es-tu arrivée là? 
Outre les événements d'hier, c'est la violence de certains messages sur les réseaux sociaux qui m'ont fait mal au cœur, comment des gens en sont arrivés à souhaiter la mort de quelqu'un?

Tu es un modèle pour tant de monde, je t'aime pour ce que tu es et pour ce que tu représentes, tu as connu des moments difficiles et tu as toujours su te relever, tu es une terre d'accueil pour beaucoup de gens mais il n'y a plus de respect chez toi. On jette la pierre aux musulmans dès qu'il y a un attentat, on jette la pierre aux blancs pour envenimer le phénomène et on passe notre temps à se rejeter la faute afin de savoir qui a commencé.
Je t'aime mais je ne me sens plus à l'aise avec toi, j'ai l'impression de vivre dans un monde différent, je ne te blâme pas pour avoir causé tout ça mais je te blâme pour t'être laissée faire. Les gens ne se respectent plus, ils passent leur temps à se critiquer et à s'insulter et plus personne n'a le droit de s'exprimer.

Je n'ai pas la prétention de te faire changer et je n'en ai d'ailleurs pas le pouvoir, je te souhaite simplement de changer, je te souhaite d'être tolérante et je te souhaite de rendre les gens heureux. Je ne veux plus d'attentats, je ne veux plus de tristesse, je ne veux plus de sang et je te souhaite de vouloir la même chose.

Je pense que je t'aimerais toute ma vie mais comme on le dit si bien "la France, tu l'aimes ou tu la quittes", eh ben j'ai bien peur que tu finisses toute seule. C'est dans les moments difficiles que l'on sait se réunir et être solidaires, cela fait chaud au cœur mais nous ne devrions pas avoir besoin de ces moments pour le faire, ne crois-tu pas?

Je t'embrasse tendrement,

Laurie.

Commentaires

  1. Il ne faut jamais oublier les mots: respect et soutien. Les êtres humains peuvent être si méchants et cruels, c'est tellement triste à voir..
    Heureuse d'avoir lu ton article ! Espérons qu'un jour, tout cela cessera et laissera place au mot: bonheur !

    RépondreSupprimer